3 février 2023

La parfaite carte de fête pour amateur de course en sentier

Petit billet éclair sur une carte d’anniversaire qui m’a fait rigoler pour vrai! Pas souvent que ça arrive n’est-ce pas, connaissant toute la finesse de ce genre de cartes humoristiques aux textes génériques. N’empêche, celle là, me semble qu’elle est à point (ou bien je suis très fatiguée…).

J’entends souvent dans le monde de la course en sentier des gens qui craignent le face à face avec un ours (avec raison). Les organisations ont quasi toujours leur paragraphe sur l’ours dans les conseils de sécurité. On a souvent l’obligation d’apporter une cloche à ours par exemple… et on a droit à de croustillants récits. Pour ma part, ça m’inquiète peu ayant passé une partie de mon enfance dans le bois perdu de Ste-Lucie avec une mère plus calme que son ombre, qui nous disait toujours: vous lui chanterez une chanson.

N’empêche, l’ours, c’est la (petite) probabilité qu’on ne se souhaite pas. Alors amis trailers, ou ami de l’ami trailer qui craint l’ours, voici une pas pire carte d’anniversaire toute désignée :

Carte de fête pour un coureur en sentier
Carte de fête pour un coureur en sentier

Hihi ok, c’est nono. Je dois être fatiguée pour vrai. Mais voilà quand on l’ouvre :

Le punch...
Le punch…

En vente dans toutes les bonnes pharmacies. ;)

 

N.B. La photo sur la page d’accueil provient du récit mis en lien dans le texte.

 

D'autres billets qui peuvent donner envie de courir...

Pascale

Coureuse de fond, déterminée et passionnée, du 5k au marathon. Je travaille dans le Web depuis 97 et suis cofondatrice de sites qui sont aujourd'hui des icônes du Web québécois. J'offre des services de stratégie de contenu pour vous aider à vous démarquer.

Voir tous les articles de Pascale →

10 réflexions sur « La parfaite carte de fête pour amateur de course en sentier »

    1. Hihi, oui c’est parfait pour un running gag en effet. Et entre vous deux je suis crampée. (C’est lui qui se fera bouffer). Pharmacie J-C. Mais si tu veux, je passe la prendre au coin de chez moi et te l’envoie. Il n’en restait qu’une.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Cocher pour recevoir les commentaires à venir via courriel ou s'abonner sans commenter.