Dans l’esprit de mon billet La performance au féminin, j’ai eu envie, telle une missive lancée dans la mer virtuelle, d’exprimer mon admiration à cette coureuse québécoise.

Énergique Bianca,

L’année 2014 tire à sa fin… et quelle année ce fut pour toi! J’avais envie de souligner la solide coureuse que tu es.

Oh attends, ne cherche pas dans ta mémoire, on ne se connaît pas. Enfin moi oui, un tout petit peu. Je te suis virtuellement depuis deux ans. Ta fiche Sportstats dans mes signets, tu trônes au milieu de quelques coureuses que je suis et admire beaucoup.

Bianca Prémont

Source : L’information de Ste-Julie

J’ai d’abord eu la chance de te voir courir Bianca. En 2013, au demi-marathon du Tour du Lac à la Tortue. Tu étais devant moi, sur la ligne de départ. Je ne savais alors rien du tout de la coureuse que tu es. Mais avant même ta première foulée, j’avais un peu deviné.  

Fascinée je fus par l’aisance et la solidité de ton départ. Je t’ai suivie un tout petit peu. Ça n’a duré que 300 mètres environ, je ne te voyais déjà plus. C’est que ça tourne un tour de lac. Malgré ton impressionnante vitesse, je savais que ce n’était pas un départ mal géré d’une coureuse forcée à marcher plus loin. Il y a des foulées qui ne mentent pas.

Tu es renversante sur un parcours, Bianca.

Depuis, je lis les articles qui mentionnent ton nom… souvent sous celui du gagnant. Ou encore, avec celui de David Le Porho en novembre pour vos trophées Jacqueline Gareau et Gérard-Côté. Bravo à tous les deux! Dommage tout de même qu’on n’entende pas plus parler de toi. Ça viendra j’en suis sûre.

Bianca Prémont - Athlète féminine par excellence en course sur route 2014

Bianca Prémont – Athlète féminine par excellence en course sur route 2014

J’en profite aussi pour te féliciter pour ton prix pour l’athlète féminine par excellence en course sur route 2014 de la Fédération d’athlétisme du Québec. Un PB de 2h50:27 au marathon d’Ottawa cette année! 2h50! Et un PB au demi-marathon aussi. Toute une année pour toi!

J’y pense : que s’est-il passé au marathon de Toronto en octobre? Ne va pas t’imaginer que je trouve ça décevant, 2h54 demeure un chrono absolument remarquable… et 11e au classement! Bravo! Mais je sais aussi que 4 minutes de plus que ton PB, dans ces eaux-là, sur un parcours d’environ la même difficulté, c’est pas mal. Et pour une guerrière comme toi, ce n’était sans doute pas ce que tu visais. Tu n’es pas blessée toujours?

D’ailleurs, ça me fait aussi penser : que s’est-il passé en 2010, tu es absente de Sportstats? As-tu mis la course sur pause? Ou couru ailleurs dans le monde? As-tu tenté le badminton… ou peut-être as-tu donné naissance à ton premier enfant? …ou ton deuxième! Ça rajouterait à tes exploits disons-le. Être mère n’enlève rien à la possibilité de performance, mais ça la met certainement en veilleuse plusieurs mois. Si c’est le cas, je suis d’autant plus émerveillée devant tes chronos. Tu es forte, Bianca.

Ou peut-être n’est-ce rien de tout cela. Je sais, c’est fou ce qu’on peut s’inventer comme histoire à partir d’une fiche Sportstats…

L’année 2014 prend fin Bianca, avec toi au sommet. Au sommet de l’année je dis bien, car toi, tu ne l’es sans doute pas autant que tu le souhaites n’est-ce pas? L’insatiable envie des champions de faire toujours mieux.

Bianca, tu as sans doute nombreux amis et proches qui te soutiennent et t’encouragent. Mais sache qu’il y a aussi une parfaite inconnue qui suit, admirative, ta progression.

Je te souhaite un bon temps des fêtes avec les tiens et une fantastique année de course 2015. Sois assurée que je serai là à t’applaudir devant mon écran.

Pascale

 


J’ai trouvé un autre texte sur le site Courir.org portant sur la performance au féminin écrit par deux jeunes femmes, Catherine Collin et Victoria L.-Chartrand. On se rejoint sur le fond, et il apporte des points supplémentaires : Les filles et le sport : les femmes de l’élite.

J’ai aussi trouvé un texte sur les différences physiques et métaboliques entre les femmes et les hommes qui expliquent les écarts de performance.

À lire pour mieux saisir la valeur relative d’une performance. ;)

 

 

15 réponses à Lettre à Bianca Prémont

  1. Norm dit :

    Je pense que je vais faire enlever mes stats de Sportstat, Y a peut-être une admiratrice virtuelle secrète qui a écrit un texte comme ça à mon sujet….peut-être pas non plus……..

  2. Pascale dit :

    Quoi, ça te gênerait Norm? Mais tu as déjà des articles sur toi de grands médias! Je le sais, je les ai lus! :)

  3. isabelle Watier dit :

    Merci de nous faire connaître une athlète de cette trempe! Athlète de l’année 2014 est une magnifique reconnaissance. J’ai hâte de la voir courir (à titre de spectatrice bien entendu…)

    • Pascale dit :

      Merci pour ton mot. Et j’aimerais bien moi aussi te voir sur une course. :)

      • isabelle Watier dit :

        ….Je fais partie des ces étranges bibites qui n’éprouvent pas de plaisir à s’inscrire à des courses, mais qui ont besoin de courir! Une bande à part, je sais…

        • Pascale dit :

          Je comprends tsé, car pour moi aussi ça varie. Si on regarde 2013, j’ai participé à moins de la moitié du nombre de courses de l’année d’avant. Ça me tentait moins tout simplement. Pourtant, ce fut ma plus grosse année en kilomètres. Comme quoi les deux sont pas reliés…

          (N’empêche que j’ai toujours en tête de se reprendre pour un trail en équipe coureuse-lapin!) :)

  4. Sonia dit :

    Beau témoignage à cette Bianca (que je ne connaissais pas) ! Tu devrais lui faire parvenir, je suis certaine qu’elle apprécierait beaucoup :)

  5. Bravo à Bianca qui a gagné le demi de Scotia 2015 avec un temps surhumain.

  6. Jacynthe Busby dit :

    J’ai rencontré cette dame au demi-marathon de Coaticook il y a quelques semaines, impressionnée de son temps, je suis allée la féliciter ( je suis arrivée deuxième dans la catégorie d’âge, elle étant première… avec une demi-heure d’avance!!!) Quelle belle personne, humble… J’admire cette coureuse et elle est pour moi un modèle!

    • Pascale dit :

      Alors nous voilà deux! Et en fait nous sommes beaucoup plus nombreux à l’admirer cette fille. Et les années qui viennent pour elle risquent de nous renverser encore et toujours plus! Bianca est certainement un modèle. Je n’en revenais pas d’ailleurs que les sites de course en parlent si peu, mon billet était un coup de coeur et un cri du coeur à la fois. :)

      Merci pour ton passage ici et surtout, bravo pour ton demi! Il est beau n’est-ce pas ce demi? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Cocher pour recevoir les commentaires à venir via courriel ou s'abonner sans commenter.